Bus parisien en renfort avant les expulsions : départ samedi 12/05

Défendre la ZAD

Vous avez dit trêve?

La préfète a été claire aujourd’hui: seuls quelques projets individuels seront acceptés. Pour les autres on verra plus tard. Et pour tous les lieux qui avaient décidé de ne pas céder à l’injonction du gouvernement, ils seront expulsés dès la semaine prochaine.

C’est donc bien l’esprit de la zad qui est menacé de disparaitre: un lieu d’accueil et de libertés, un lieu de vies collectives, d’entraides.

Nous répondons aux appels à soutien et à converger en masse sur la zone pour participer à des chantiers collectifs et crier tous ensemble. Nous relayons cet appel à tous ceux pour qui « ZAD partout » signifie quelque chose qui renvoie à chacune de nos luttes, à tous ceux pour qui « ZAD vivra » porte nos espoirs de lendemains qui dansent et qui chantent, à tous ceux pour qui « ZAD générale » évoque l’universalité du combat qu’il faut mener contre ce monde archaïque et aveugle à son propre déclin.

Il est très probable que des opérations de destruction reprennent dès le 15 mai. Les copains ont besoin de nous pendant cette semaine cruciale !

Nous organisons un bus qui partira samedi 12/05 matin de Paris et repartira de la zad le dimanche soir. Le prix est 50 euros si vous faites l’aller/retour et prix libre si vous décidez de ne faire qu’un aller et de rester sur place plus longtemps. Parce qu’il n’est pas question que ce soit des histoires de thune qui nous empêchent d’être présent.e.s !

Points pratiques:
Rendez-vous samedi à 7h45 à Nation
Une adresse pour s’inscrire: busnddlidf@riseup.net (limité aux 50 premierEs)
Prix à payer en liquide lors de la montée dans le bus. Prévoir d’être autonome sur place (bottes, lampe de poche, batterie, couchage, nourriture)
Les besoins en matos sur place: https://zad.nadir.org/spip.php?article515&lang=fr